La signification des principaux aspects de l'astrologie

Les principaux aspects de l'astrologie

Aspects de l'astrologie

La conjonction: les planètes et les points qui forment une conjonction sont des énergies qui sont unies. Ils sont mélangés; par conséquent, ils agissent ensemble. Plus elles sont proches de la conjonction, plus ces énergies combinées sont subjectives . Ils ne sont pas seuls, et ils ont du mal à vraiment se reconnaître comme distincts ou séparés.

En effet, les conjonctions peuvent être un angle mort . Lorsque le Soleil est en étroite conjonction avec Neptune, par exemple, d'autres peuvent noter la distinction, mais il peut être difficile pour le natif de distinguer entre son sens de l'individualité et sa nature spirituelle, évasive ou détournée. Le natif peut simplement supposer, naturellement, que les autres sont de la même manière.

Le sextile : le sextile est souvent lu comme un trigone, bien qu'il y ait une distinction entre les deux aspects. Les sextiles, comme les trigones, indiquent du talent et de la facilité. Cependant, les sextiles ont un peu plus de «punch» pour eux. Alors que les trigones viennent si naturellement aux gens qu'ils doivent peut-être se souvenir de leurs propres talents ou tendances, les sextiles sont un peu plus ouverts à l'indigène. Ce sont les talents que les gens apprécient en eux-mêmes. Ils peuvent être plus enclins à remarquer et à travailler sur ces talents.

Les sextiles sont des aspects communicatifs et conviviaux. Ils pointent vers des énergies qui peuvent être dirigées. Les sextiles révèlent le potentiel d'utilisation intelligente des énergies.

Le carré :  cet aspect crée une tension entre les planètes et les points impliqués. La tension est nécessaire pour stimuler l'action, mais trop de tension se traduit par du stress. Les planètes impliquées dans un carré agissent à contre-courant. Avec des carrés, nous pouvons exagérer et rencontrer d'innombrables obstacles avant de «bien faire les choses». Cependant, les carrés nous obligent à sortir de la complaisance et à faire rouler la balle. Les carrés sont souvent plus difficiles quand nous sommes jeunes, car ces aspects nous obligent à grandir et à apprendre nos leçons.

Le trigone : les planètes en trigone se soutiennent mutuellement. Les trigones, par nature, acceptent. Ils nous permettent d'accepter les autres, nous-mêmes et les situations. Les talents que les trigones offrent à un natif sont si naturels qu'ils sont presque inconscients. Souvent, les indigènes n'apprécient pas vraiment les talents que ces trigones leur offrent, et ils peuvent ne pas essayer de les développer.

Cependant, ces talents sont une seconde nature et complètement naturels . Ainsi, par exemple, si un homme a Vénus trigone Neptune, il peut être poétique, romantique ou artistique, et il peut facilement accepter son partenaire romantique pour qui il est. Un autre homme avec Vénus carré Neptune peut avoir des qualités similaires et peut avoir un fort désir d'accepter aveuglément son partenaire, mais ce n'est pas aussi naturel que le premier homme. Il doit y travailler et pourrait se trouver confronté à des situations difficiles dans lesquelles il se sent dupé ou abusé par ses partenaires du fait de cette acceptation.

L'opposition : «Il en faut deux» est l'expression, et l'opposition est créée en divisant le cercle par 2. C'est là que réside la clé du sens de cet aspect: la relation. Les opposants cherchent les autres comme pour refléter leurs propres luttes internes. Ils apprennent sur eux-mêmes à travers des interactions avec les autres. Très souvent, les oppositions nous font basculer d'un côté à l'autre et nous nous sentons déchirés.

Les oppositions représentent un état de loyautés partagées. Le mécontentement intérieur, l'incertitude et l'insécurité peuvent en résulter. Alors qu'une place est urgente et courageuse, une opposition n'est pas sûre et vacille. Lorsque nous utilisons nos oppositions correctement, nous sommes plus disposés à considérer l'autre côté et nous pouvons être des négociateurs habiles.

Différence entre les sextiles et les trigones: les deux aspects nous montrent des «copains» de la planète qui s'entendent. Mais les copains trigone peuvent se prendre pour acquis même s'ils tirent plaisir l'un de l'autre, tandis que les copains sextiles restent séparés d'une manière ou d'une autre, et lorsqu'ils coopèrent les uns avec les autres, ils apprécient pleinement leur «amitié».

L'expression du trigone est très naturelle et automatique, tandis que les énergies créées avec le sextile sont des choses qui peuvent être utilisées si nécessaire. Avec les trigones, les énergies ont tendance à couler naturellement dans les canaux constructifs, et avec les sextiles, un effort conscient est nécessaire pour pousser les énergies dans les canaux constructifs.

Différence entre les oppositions et les carrés: les carrés créent le type de tension qui nécessite une action. Les oppositions créent également des tensions, mais les autochtones recherchent généralement les autres dans les relations afin de résoudre cette tension! Notez que les planètes en opposition se produisent généralement avec des éléments de signe compatibles, tandis que les carrés se produisent généralement entre des signes considérés comme incompatibles par élément.

Aspects prédominants dans un graphique:

conjonctions - personnes focalisées, tirent leur motivation de l'intérieur; avec pas assez d'oppositions, difficile de voir l'autre côté, facile de perdre la perspective.

sextiles - communicatif, créatif, expressif.

carrés - personnes en situation de crise, orientées vers l'action, motivées, disposées à surmonter les obstacles, n'acceptent pas aveuglément les choses, énergiques, force de caractère et volonté.

trigones - incontesté, talentueux, acceptant, confortable, complaisant.

oppositions - contradictoires, recherchent l'équilibre dans leur vie, généralement à travers des relations, perspicaces, ils recherchent un sens à la vie, enclins à projeter des qualités sur les autres, non focalisés, une plus grande capacité d'objectivité, recherchent la croissance à travers les relations.

Manque d'aspects dans un graphique:

conjonctions - dispersées, ne cherchez pas à l'intérieur des réponses, flexibles.

les sextiles - enclins à éviter les activités créatives, sont moins auto-expressifs et moins communicatifs.

carrés - manque de motivation, emprunte la voie la plus facile, évite les confrontations, les gens ordinaires et incontestés

trigones - pas comme des personnes équilibrées, orientées vers les conflits, motivées.

oppositions - subjectives, n'ont pas besoin de partenaires pour se refléter, se contentent d'eux-mêmes, ne se soucient pas autant de se développer à travers des relations ou d'élargir leur propre perspective, autonomes.

Un exercice de conscience de soi

Plus l'aspect est proche, plus il est susceptible d'être inconscient et habituel. Fait intéressant, j'ai trouvé que nous avons tendance à nous identifier davantage aux aspects avec des orbes plus larges. Les aspects avec des orbes plus grands sont généralement des dynamiques de nos personnalités qui sont les plus évidentes pour nous, tandis que d'autres dans nos vies peuvent remarquer les énergies de nos aspects plus proches plus que nous. En effet, les aspects proches sont très subjectifs et habituels. Ils font tellement partie de nous que nous ne prêtons peut-être pas beaucoup d'attention à la dynamique de personnalité qu'ils représentent. Avec l'expérience et la conscience de soi accrue (ainsi que les commentaires des autres), nous entrons plus en contact avec ces facettes instinctives de nos personnalités. Bien sûr, l'astrologie peut nous aider à mieux comprendre ces dynamiques.

En tant qu'étudiants en astrologie, une fois que nous avons atteint le point où nous nous sommes «prouvés» que l'astrologie fonctionne, l'exercice suivant peut être extrêmement gratifiant et perspicace. Arrêtez-vous pour penser à chaque aspect de votre thème et acceptez qu'il fait partie de vous. Abandonnez l'idée que n'importe quel aspect est plus puissant qu'un autre, juste pour la durée de cet exercice. Permettez-vous d'accepter que chaque aspect que vous voyez dans votre thème soit une énergie valable dans votre vie.

La base de cet exercice est l'acceptation. Dans nos premières études en astrologie, nous avons tendance à choisir quels aspects et positions dans nos cartes nous ressemblent le plus. Nous pensons en termes tels: «Oh, c'est MOI!», «Cet aspect est un peu comme moi» et «Ce n'est pas vraiment moi». C'est un processus naturel, car nous essayons toujours de prouver que l'astrologie fonctionne (ou ne fonctionne pas). De plus, nous ne sommes pas encore ouverts au fait que même si nous vivons avec nous-mêmes à chaque instant, nous ne nous connaissons pas très bien!

En choisissant et en choisissant les aspects et les positions qui concordent avec nos images de nous-mêmes, nous manquons la perspicacité qui est le cadeau de l'astrologie. Chaque aspect de notre tableau - qu'il soit serré ou large, angulaire ou non - est le nôtre . En acceptant ce concept, nous servons à acquérir un aperçu formidable de nos personnalités. Nous augmentons notre conscience et notre attention.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 × trois =